LA CATARACTE SECONDAIRE OU FIBROSE CAPSULAIRE


Auteur: Dr Pierre-Loïc CORNUT MD,PhD
Dernière mise à jour: 14 décembre 2019


Qu'est-ce que la cataracte secondaire?


La cataracte secondaire survient dans les suites normales de l’opération initiale de la cataracte (d’où son nom).
Egalement appelée fibrose capsulaire, elle correspond à l’opacification de l’enveloppe naturelle du cristallin (la capsule) laissée en place pendant l’opération pour servir de support à la lentille intra oculaire mise en place en remplacement du cristallin (l’implant cristallinien artificiel).



aspect immédiat post chirurgie de cataracte et aspect à distance avec apparition d'une cataracte secondaire

Quelle est la cause de la cataracte secondaire?


Cette perte de transparence de la capsule cristallinienne est systématique avec le temps.
Il ne s’agit pas d’une complication mais d’un phénomène physiologique lié au vieillissement du tissu qui devient gênant lorsque l’opacification de la capsule s’accompagne d’une baisse de vision (ce qui n’est pas systématique).


Quels sont les symptômes de la cataracte secondaire?


La cataracte secondaire donne l’impression que la cataracte revient avec les mêmes symptômes que la cataracte primitive : baisse d’acuité visuelle prédominant en vision de loin, sensation de brouillard visuel diffus, éblouissement majoré, sensation de vision dédoublée…
A noter que la cataracte secondaire est indolore et ne s’accompagne pas de rougeur oculaire.


Comment fait-on le diagnostic de la cataracte secondaire?


Le diagnostic est aisé. Il repose sur la mise en évidence de la perte de transparence de la capsule cristallinienne lors de l’examen à la lampe à fente réalisé par l’ophtalmologue (idéalement après dilatation pupillaire).


Quel est le traitement de la cataracte secondaire?


Le traitement de la cataracte secondaire repose sur la pulvérisation à l’aide d’un faisceau LASER de la partie centrale de la capsule cristallinienne et de ses opacités.


aspect de la capsule postérieure du cristallin avant et après traitement de la cataracte secondaire par pulvérisation de la fibose capsulaire centrale au LASER YAG (capsulotomie LASER)

La capsulotomie au LASER YAG est réalisée à l’occasion d’une simple consultation sans hospitalisation nécessaire. La réalisation du LASER prend quelques minutes. Ce traitement est totalement indolore et permet de restaurer la vision obtenue après l’opération de la cataracte (sauf pathologie associée survenue depuis l'intervention).



Quelle est l’évolution de la cataracte secondaire?


En l’absence de traitement, l’opacification progressive de la capsule peut conduire à la perte complète (mais réversible) de la vision de l’œil concerné. Il n’y a aucun traitement (comprimé ou collyre) susceptible de prévenir cette évolution.

Après le traitement LASER des corps flottants correspondant aux débris de la capsule peuvent être perçus le temps de leur résorption. Des collyres anti-inflammatoires sont prescrits pour quelques jours.

Les risques et les complications du traitement LASER sont rares :
-persistance de corps flottants
-inflammation transitoire associée ou non à une augmentation de la pression oculaire
-déplacement exceptionnel du cristallin artificiel
-récidive exceptionnelle de l’opacification (la capsulotomie au LASER YAG n’est donc faite qu’une seule fois par œil sauf cas exceptionnel type cataracte du sujet jeune et de l’enfant en particulier).


En espérant vous avoir permis de mieux comprendre les causes et les conséquences de la cataracte secondaire, nous sommes à votre disposition pour toute information complémentaire.


Auteur: Dr Pierre-Loïc CORNUT MD,PhD